Home » Innovation » Design Thinking : la créativité collective au service de l’innovation
Innovation

Design Thinking : la créativité collective au service de l’innovation

En collaboration avec
En collaboration avec

Lorsqu’on parle d’innovation, notamment technologique, un élément clé entre en ligne de compte : la créativité. Pour sortir des sentiers battus, il existe des outils performants. Le Design Thinking en fait partie.

Texte : Philippe Van Lil

Anne-Sophie Prévost, responsable Veille, Développement et Partenariats Design Innovation

Anne-Sophie Prévost

Responsable Veille, Développement et Partenariats

Design Innovation

Le Design Thinking – littéralement « pensée design » – est une méthode de gestion de l’innovation élaborée dans les années 80 à l’Université de Stanford aux États-Unis par Rolf Faste. Faisant partie d’une démarche globale de gestion de projet collaborative, il s’appuie en grande partie sur un processus de cocréativité.

Au sein de nos entreprises, cette méthode prend de l’ampleur. Comme le souligne Anne-Sophie Prévost, responsable Veille, Développement et Partenariats du centre de formation Design Innovation, « lorsqu’une entreprise a besoin de se différencier sur des marchés concurrentiels, elle doit aller chercher des idées nouvelles, des choses que les concurrents n’ont pas encore faites. C’est là qu’il est nécessaire de mobiliser l’intelligence collective des équipes. »

Les approches créatives développent l’autonomie des employés, leur capacité à être orientés action, solution, résolution de problèmes au sein de l’organisation.

Bénéfices produits, bénéfices RH

Bien que propre à chaque individu, la créativité n’est toutefois pas une capacité innée ; elle se développe à l’aide d’une série d’outils techniques. « Avec le Design Thinking, on permet plus précisément de repenser les attentes du marché. On analyse ce qui fait sens pour le consommateur, ses besoins, ses attentes afin de développer l’offre de produits ou de services. On émet collectivement un maximum d’idées originales et innovantes. Les idées aboutissent alors à des pistes de projets, dont on tire ensuite un plan d’actions. Tout cela se fait notamment par l’organisation d’ateliers de cocréativité, pouvant durer 2 heures, une journée ou plusieurs, à l’image du Design Sprint. Ceci accélère considérablement les processus traditionnels de gestion de projet où il faut parfois six mois avant de voir émerger et se concrétiser des idées nouvelles. »

Le Design Thinking favorise aussi la collaboration multidisciplinaire. « Nous mettons les collaborateurs en capacité de développer une posture créative, une ouverture d’esprit, une capacité à casser les silos de l’organisation, à développer la collaboration entre les personnes et les métiers. » La créativité peut également être utilisée dans le management des équipes. « Les approches créatives développent l’autonomie des employés, leur capacité à être orientés action, solution, résolution de problèmes au sein de l’organisation. Cela impacte également leur bien-être dans l’entreprise. »

Next article