Home » RSE » Les atouts d’une bonne politique RSE
Durabilité

Les atouts d’une bonne politique RSE

éoliennes
éoliennes

En matière d’exportation, la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), au travers des Objectifs de développement durable des Nations Unies, constitue un avantage concurrentiel primordial. Pour les entreprises wallonnes, elle est même synonyme de multiples atouts.

Texte : Philippe Van Lil

Publicité
Sustainable Wallonia

Performances économiques

L’atout principal de la RSE est de conférer de meilleures performances économiques à une entreprise. Diverses études montrent qu’à moyen terme, de bonnes pratiques sociales, environnementales ou de gouvernance permettent une meilleure maîtrise des risques, un meilleur approvisionnement en matières premières – respectueux notamment de bonnes conditions de production -, une distinction par rapport à la concurrence et une meilleure acceptation sociale. In fine, cela débouche sur de nouveaux marchés.

Lorsqu’une entreprise wallonne importe ou exporte, obtenir l’adhésion des communautés locales concernant son activité peut, voire doit parfois passer par le dialogue, la création d’emplois, le respect de l’environnement.

Attirer les talents

En termes de performances, la RSE permet aussi d’attirer les talents. L’implication de l’entreprise dans la préservation de la planète, avec un souci du bien-être de ses collaborateurs et le respect de ses clients et fournisseurs, peut attirer, motiver et fidéliser les collaborateurs.

Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises donneuses d’ordre privilégient les fournisseurs ayant une démarche de responsabilité sociale.

De nombreuses études démontrent ici encore que si le salaire et les avantages restent importants pour attirer des talents, les valeurs des entreprises sont devenues, elles aussi, un élément incontournable dans le choix des candidats. C’est d’autant plus vrai lorsqu’une PME veut engager ; ne disposant pas des moyens d’une multinationale au niveau salarial, elle doit pouvoir mettre en avant ses valeurs.

Tous ces aspects permettent très souvent de se différencier de la concurrence et d’accéder à de nouveaux marchés. Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises donneuses d’ordre privilégient les fournisseurs ayant une démarche de responsabilité sociale.

Anticiper les nouvelles législations

La RSE ne repose évidemment pas seulement sur la bonne volonté des entreprises. Les normes réglementaires, par définition contraignantes, évoluent constamment, par exemple sur le plan environnemental, tant au niveau belge qu’européen. 

Dès lors, il importe que chaque entreprise puisse anticiper les changements relevant de la RSE. Sans cela, elle risque d’être prise de court, prise en porte-à-faux avec la loi ou face à des coûts exorbitants pour se conformer rapidement aux nouvelles normes. Il est communément admis que l’inaction d’aujourd’hui entraînera des risques de plus en plus importants, car il est de loin préférable d’anticiper les changements que de devoir s’adapter dans la précipitation.

Publicité
Sustainable Wallonia
Next article